janvier 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
26
27
28
29
30
31
1
 
 
 
 
 
 
 
2
3
4
5
6
7
8
 
 
 
 
 
 
 
9
10
11
12
13
14
15
 
 
 
 
 
 
 
16
17
18
19
20
21
22
 
 
 
 
 
 
 
23
24
25
26
27
28
29
Conférence DYLIS - Miras Grégory

Conférence DYLIS - Miras Grégory

Musique instrumentale et médiation de la prononciation : quelles réalités pour quelles applications ?

 
Grégory Miras
Maître de conférences
Dylis – Université de Rouen Normandie.
 
Depuis longtemps, le caractère mélomane de l’être humain a favorisé l’étude, notamment dans les arts, des relations entre musique et langage. Plus récemment, les neurosciences de la cognition ont dynamisé ce domaine comme la « European Science Foundation » (ESF) en fait état : « la musicologie et le cerveau humain, deux priorités stratégiques » (La lettre de l'INSHS, N°21, Janvier 2013). En didactique des langues, on repère de nombreuses tentatives pédagogiques d’association entre musique et parole (les Ritmimots, Llorca, 1998 ; les Jazz chants, Graham, 2000) mais ces dernières sont peu ou pas testées sur le plan empirique. Nous chercherons, à travers les résultats d’une recherche pluri-inter-transdisciplinaire (Claverie, 2010) portant sur l’utilisation de la musique instrumentale pour la médiation de la prononciation en contexte FLES, à déterminer le caractère potentiellement développemental d’une telle association. La thématique sera abordée par trois études (1) psychosociale, (2) psychoacoustique et (3) didactique permettant de questionner à plusieurs niveaux les apports de la musique instrumentale pour la prononciation du français en contexte FLES. Ces trois études permettront de montrer que la musique instrumentale peut trouver sa place dans la « boîte à outils » de l’enseignant-e de langue même s’il ne faut pas en sur-généraliser les effets.
 
Claverie, B. (2010). «Pluri-, inter-, transdisciplinarité: ou le réel décomposé en réseaux de savoir». Projectics/Proyéctica/Projectique. N°4. pp. 1-14.
 
Graham, C. (2000). Jazz Chants: Old and New. Oxford: Oxford University Press.
 
Llorca, R. (1998). Les Ritmimots, exercices de groupes avec la voix et le geste sur les rythmes du français parlé. Munich : Bayerischer Rundfunk.
 
Date: 
Lundi, 23 janvier 2017 -
14:00 à 15:00
Lieu: 
Salle divisible Sud
Maison de l'Université
Université de Rouen Normandie
Place Emile Blondel
76821 Mont-Saint-Aignan
14:00 à 15:00
 
Conférence DYLIS - Boutet Dominique

Conférence DYLIS - Boutet Dominique

Typannot: un système graphématique et glyphique pour transcrire les langues signées 

 
Dominique Boutet
Maître de conférences
Dylis – Université de Rouen Normandie.
 
Les transcriptions des langues signées (LS) sont majoritairement faites à l'aide de gloses empruntées à la langue vocale dominante du pays où elles sont pratiquées. L'accès à la forme des productions des LS est donc le plus souvent absent des études linguistiques sur ce type de langues. Deux systèmes de transcription des LS — Hamnosys et Signwriting — existent pourtant dans le paysage des recherches sur les LS. Ils ne répondent pas individuellement à l'ensemble des critères nécessaires à une transcription accessible : lisibilité, scripturalité, modularité et requêtabilité. 
 
Un système de notation —Typannot — ayant vocation à transcrire toutes les LS respectant ces critères typographiques, de design d'informations, mais aussi d'analyses phonologique et de corpus, autour de combinatoires tendant à l'exhaustivité, lie les compétences d'une équipe interdisciplinaire constituée de linguistes et de designers/typographes. 
 
Les formules graphématiques des paramètres manuels (configuration, orientation, emplacement et mouvement), ainsi que le principe d'organisation du paramètre des gestes de bouche seront exposés. Les formules glyphiques des configurations couvrent plus de 230 possibilités (conformations différentes des doigts et de la main) et potentiellement l'ensemble des configurations présentes dans les 120 LS répertoriées dans le monde. Le système, sous architecture UNICODE, est modulaire pour la notation et les requêtes grâce à l'utilisation de glyphes génériques en nombre restreint. Des transcriptions de corpus de plusieurs LS sous le logiciel ELAN utilisant ce système de notation sont en cours et vont permettre d'aborder quelques questions de recherche qui seront présentées : Un principe d'économie motrice est-il à l'oeuvre pour stabiliser les signes des LS ? Quelles conséquences a-t-il sur les paramètres et plus généralement sur une conception paramétrique des signes ? Les signes tous redevables d'une gestualité symbolique sont-ils influencés par une gestualité praxique, notamment à travers les configurations ? 
Date: 
Lundi, 23 janvier 2017 -
15:00 à 16:00
Lieu: 
Salle divisible Sud
Maison de l'Université
Université de Rouen Normandie
Place Emile Blondel
76821 Mont-Saint-Aignan
15:00 à 16:00
 
 
 
 
 
 
 
30
31
1
2
3
4
5
Réunion Sociodidacq

Réunion Sociodidacq

Réunion d'axe

Date: 
Lundi, 30 janvier 2017 -
14:00 à 16:00
Lieu: 

Salle de réunion de l'IRED

14:00 à 16:00